Accueil
Travail
Nos Beaucerons
Nos Chiots
Nos Chats
Elevage
Portées
Que sont-ils devenus ?
Nos disparus
Contact
Peintures
Liens


visites:407367


Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 

ENDURANCE



Généralités
Le brevet d'endurance doit permettre de démontrer que le chien est apte à fournir un effort physique d'une intensité certaine, sans présenter des signes d'une fatigue excessive. C'est par une épreuve de course bien adaptée à sa morphologie qu'il est possible de l'amener à produire cet effort dont nous savons qu'il sollicite rudement tout l'organisme et particulièrement le cœur, les poumons, l'appareil locomoteur,mais aussi d'autres particularités telles que le tempérament et la robustesse.S'il accomplit ce travail, sans être trop affecté, l'animal nous montre qu'il est en bonne santé physique et qu'il possède les qualités que nous souhaitons trouver en lui. Les deux sont nécessaires pour qu'il soit employé à la reproduction.



Admission des chiens
L'âge minimum accepté est de 14mois, et l'âge maximum de 6 ans. Le nombre maximum de participants à une épreuve est de 25 ( les engagements seront donc clôturés dès que ce nombre d'inscriptions sera atteint ). Les chiens doivent être en bonne santé et bien entraînés. Les animaux malades ou pas assez forts ( fatigués, triste impression ) sont éliminés de l'épreuve tout comme pour les femelles en chaleur, gestantes ou allaitantes. A l'appel de son numéro d'ordre, le candidat se présentera au juge, le chien tenu au pied ( pas de collier étrangleur ). Il présentera le certificat de naissance ou le pedigree.

Le conducteur doit se comporter avec sportivité pendant l'épreuve. S'il tient des propos malveillants à l'endroit des décisions qui sont prises, il peut être disqualifié. Seul le juge est responsable de ses décisions qui ne sont pas contestables. 

Notation
Ni les points, ni les appréciations ne sont communiqués. Le juge dit seulement "réussi" ou "non réussi". Le qualificatif "réussi" entraîne la remise de la carte témoignant et justifiant l'attribution du brevet d'endurance.
La course
Il faut parcourir 20 km à une allure  de 12 à 15 km/h. Afin de respecter le code de la route, le chien doit être tenu en laisse et trotter normalement, à droite du vélo du conducteur. Il faut éviter un train trop rapide. La laisse doit être raisonnablement détendue pourque l'animal ait la possibilité de s'adapter aux variations d'allure. Des tractions légères sur la laisse ne sont pas pénalisées, mais le chien ne doit pas résister en permanence. Après 8 km de course, pause de 10 mn pendant laquelle le juge regardera si le chien présente des signes de fatigue ou de blessure. Les chiens très fatigués ou blessés ne pourront pas continuer. Après ce repos, parcourir encore 7 km puis, nouvelle pause de 15 mn ( nouvelle vérification et mêmes dispositions ). Ensuite, parcourir encore 5 km. Après l'arrivée, le chien peut récupérer pendant une période de 15 mn et se promener librement. Le juge doit alors apprécier son état de fatigue et ses blessures éventuelles (coussinets).
Ensuite, le juge soumettra chaque chien à un test permettant d'apprécier son état de fraîcheur (saut, marche au pied, coup de feu…). Si pendant la course ou après l'arrivée, le chien ne fait pas preuve du tempérament et de la robustesse souhaités, s'il montre une fatigue excessive, s'il ne tient pas le rythme de 12 à 15 km/h et s'il lui faut au contraire beaucoup de temps, il est déclaré "non réussi".

Il est formellement interdit, sous peine de disqualification, de donner au cours des arrêts des produits destinés à augmenter la résistance physique du chien .

Règlement complet :www.chienplus.com/endurance.htm

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14